sam 18 janvier 2014 15h : Les homosexuels et les trans dans le music-hall

L’association Mémoire des Sexualités, membre du Collectif IDEM, vous invite à une rencontre-conférence excep

tionnelle avec Hélène Hazera, Journaliste à France Culture

Samedi 18 Janvier 2014 15h (salle Phocea)
à la Cité des Associations 93 la Canebière, 13001

Impossible d’écrire l’histoire du café concert et du Music Hall en France sans que Marseille y ait une place d’importance. Non seulement le Marseille de la Belle Epoque est la capitale d’un genre quasiment éteint, la grande pantomime, non seulement Marseille et sa région ont ses artistes propres, qu’ils montent à Paris ou non, comme Scotto le plus fécond compositeur de chanson de la première partie du 20ème siècle. Mais, dans les autobiographies d’artistes, le passage – ô combien redouté – à l’Alcazar de Marseille, est une date importante. Dans ses mémoires Maurice Chevalier explique que Marseille c’est l’accès aux salles de toute la province.

Le caf’conc’, le music-hall sont des espaces où ce qui n’est pas possible ailleurs est possible. Le Toulonnais Mayol, au début du siècle impose avec son formidable talent son efféminement et ses petits cris. Suzy Solidor campe un personnage ouvertement lesbien… Et Coccinelle passera à l’Alcazar.

Suzy SolidorLa vitalité et l’exubérance des chansons de music-hall ont marqué la culture populaire de l’entre-deux guerres, les homosexuel-l-es et les trans (travestis, transsexuels, transgenres) y ont occupé une place de choix à une époque où l’homosexualité n’était pas trop stigmatisée en tant que telle, en particulier dans les métiers du spectacle. Cette dimension est méconnue. Elle mérite d’émerger de l’anonymat et de la discrétion car elle a apporté indéniablement une dimension particulière au music-hall, et l’a enrichi de façon significative. Des noms illustres marquent cette dimension méconnue, Mayol bien sûr mais aussi Réda Caire (cet égyptien né Youssef Gandhour a été une idole de Marseille la Macho), Charles Trenet, Jean Tranchant, Jean Sablon, sans oublier les grandes lesbiennes de la chanson, Damia, Dany Dauberson, Nicole Louvier, ou – pour citer une Marseillaise – la Palma et ses cheveux gominés. Nous donnons la parole à une grande amoureuse de la chanson, (et de la chanson marseillaise)

Hélène Hazera, qui produit sur France Culture l’émission « chanson Boum » dévolue à la chanson francophone. ! Nous invitons aussi de grands spécialistes de la chanson, marseillaise en particulier, qui nous ferons le plaisir d’être présents dans la salle.

A propos de Collectif IDEM

Créé en 2012, le Collectif IDEM (Identités – Diversité – Egalité – Méditerranée) a rassemblé au cours de ces années plus de 10 associations locales et nationales et une quarantaine de personnes qui créent des projets en commun ouverts à toutes et tous . En ont été membres au cours de ces années : AIDES * , AMNESTY International * , Aux 3G, Boucle Rouge, ENIPSE * , FLAG, FSGL, G-Stud, Mémoire des Sexualités * , MPPM, MUST, Le Planning Familiale-13 * , Le Refuge * , Sawa United * , SOS homophobie, Cie La ZOUZE * … * Voir la liste à jour de membres . Le Collectif IDEM a pour mission de mobiliser et concourir à la qualité du dialogue inter-associatif et de favoriser les projets collectifs, la mise en place de stratégies et de synergies communes, dans un esprit laïc non communautariste et indépendant des partis politiques. Il se donne les moyens d’organiser, coordonner ou soutenir sur le territoire Marseille-PACA des événements liés à la promotion des droits humains et des libertés fondamentales en matière d’orientation sexuelle et d’identité de genre, et le rejet de toute forme de discriminations. En son sein, il réunit différentes compétences individuelles dans les domaines de l’activisme, de la culture, de la communication et de l’événementiel. Le Collectif IDEM s’est fait connaître en créant le 1er Forum Euroméditerranéen LGBT en juillet 2013 (EuroPride Marseille) où se sont rencontrés activistes et universitaires sur un plan international. Une édition des actes de ce forum est parue en juillet 2015, Les LGBT font bouger les sociétés (éd. Des Ailes sur un tracteur). Le lancement du Festival TRANSFORM! en 2015 traduit notre volonté de traiter des désirs, des sexualités, des genres par le prisme de la création contemporaine en valorisant la scène artistique. Nous préparons la 3ème édition pour la rentrée 2018. Les évènements réguliers au cours de l’années sont les TRANSVERSALES! entre en partenariat avec les associations membres ou proches. Le Collectif IDEM s’est engagé à recréer une dynamique unitaire sur le territoire marseillais après l’échec de l’EuroPride en 2013. Fédérer des partenaires, activer des coopérations et renforcer les logiques de structuration sont au cœur de nos engagements. Fort de cette action menée depuis plus d’un an, nous avons été élus par l’ensemble des associations qui composent le Comité de pilotage* de la PRIDE MARSEILLE pour être l’organisateur de cet évènement de 2014 à 2016. Cette reconnaissance est allée de pair avec le développement du soutien des collectivités locales (Région, Département, Ville de Marseille…). Le collectif IDEM est membre de la Fédération LGBTI+ et de son Conseil d’Administration : Federation-LGBT.org . Depuis sa création, le Collectif IDEM est une association reconnue d’intérêt général ayant un caractère philanthropique, social et culturel, éligible au mécénat au titre des articles 200-1 et 238bis-1 du CGI. *Comité de Pilotage de la PRIDE MARSEILLE 2014-16 AIDES, AMNESTY International, APGL, Autre Cercle-PACA, Aux 3G (Bar associatif lesbien), Le CEL-Centre Evolutif Lilith, Le Collectif IDEM-Identité́ Diversité́ Egalité Méditerranée, ENIPSE Paca, FSGL-Fédération Sportive Gay et Lesbienne, FLAG! (Policiers et Gendarmes LGBT), Les FrontRunners, Gaylib, G-Stud (association des jeunes LGBT de la région marseillaise), HES, Mémoire des Sexualités, Municigays de Marseille, MUST-Marseille United Sport pour Tous, NPA, PCF, CFDT, UNSA 13, Le Planning Familial-13, Le Refuge, SNEG-Syndicat National des Entreprises Gaies & Co, SoS Homophobie, David et Jonathan, Jeunes Ecolos, Fiertés de Provence, MPPM, Sawa United, La Zouze, Observatoire des Transidentités, Boucle rouge, SIS association, Freedom’s Cosplay show, Vongola Family Team…