Les Platonnes


Réservation obligatoire, créneaux: 13h, 14h, 15h, 16h

La Banquette des Platonnes – projet monumental où chacun des sept discours du Banquet originel de Platon fait l’objet d’une réécriture soigneusement féministe et se présente en performance polymorphe.
« Nous sommes inclassables dans nos actions en contagion, tour à tour les ogresses, les petites marguerites, les guérrillères, les bas bleus et les mystiques – nous performons des tableaux vivants et sonores dont le langage oscille entre le dramatique, le burlesque et le poétique. »
En 1982 Ghislaine Verlaekt commentait ainsi le célèbre Dinner Party de Judy Chicago : « le Banquet des Femmes pour les femmes (et pas le Banquet de Platon)». En 2012, à Paris, deux intellectuelles (Kristina Mitalaité, Nariné
Karslyan) et une artiste (Nicole Miquel), décident de subvertir le Banquet de Platon et d’en faire une performance féministe en sept parties.
La première performance est sous la forme d’un banquet phallogophage avec en guise de plat principal, la tête de la philosophe PhèdrA peformée par une cantatrice mezzo-soprano.

Pour notre deuxième performance le dispositif est tout autre. Nous quittons le banquet phallogophage pour un musée rétrofuturiste de 2050 dédié à une époque précise du féminisme aux États-Unis, les « Sex Wars ».
Les « Sex Wars » ont enflammé le féminisme aux États-Unis durant plus de dix ans de 1976 à 1989. Elles ont eu lieu entre deux camps bien distincts : les « antipornographes » et les « pro-sexes ». Le mouvement « pro-sexe » étant né en réaction à une monopolisation du discours des féministes antipornographes sur les sujets touchant la sexualité féminine, la prostitution et la pornographie.
Nous avons invité des femmes-artistes pour constituer ce musée avec des oeuvres à l’éventail très large se déployant du faux document historique à l’évocation poétique des « Sex wars » et de leurs héroïnes. Très vite la question de la forme qu’allait prendre notre musée est devenue centrale. Nous avons d’emblée écarté toute possibilité de l’exposition classique des pièces dans ‘the white cube’, et cela pour les raisons suivantes. Notre musée est un musée féministe virtuel, tel qu’il est conceptualisé par Griselda Pollock, et non un temple dédié à l’adoration des oeuvres de l’art contemporain. C’est un objet insolite, une capsule temporaire, une malle échouée d’un bateau de pirates dans lequel on aura envie de fouiller pour trouver des trésors cachés.

A propos de Collectif IDEM

Créé en 2012, le Collectif IDEM (Identités – Diversité – Egalité – Méditerranée) a rassemblé au cours de ces années plus de 10 associations locales et nationales et une quarantaine de personnes qui créent des projets en commun ouverts à toutes et tous . En ont été membres au cours de ces années : AIDES * , AMNESTY International * , Aux 3G, Boucle Rouge, ENIPSE * , FLAG, FSGL, G-Stud, Mémoire des Sexualités * , MPPM, MUST, Le Planning Familiale-13 * , Le Refuge * , Sawa United * , SOS homophobie, Cie La ZOUZE * … * Voir la liste à jour de membres . Le Collectif IDEM a pour mission de mobiliser et concourir à la qualité du dialogue inter-associatif et de favoriser les projets collectifs, la mise en place de stratégies et de synergies communes, dans un esprit laïc non communautariste et indépendant des partis politiques. Il se donne les moyens d’organiser, coordonner ou soutenir sur le territoire Marseille-PACA des événements liés à la promotion des droits humains et des libertés fondamentales en matière d’orientation sexuelle et d’identité de genre, et le rejet de toute forme de discriminations. En son sein, il réunit différentes compétences individuelles dans les domaines de l’activisme, de la culture, de la communication et de l’événementiel. Le Collectif IDEM s’est fait connaître en créant le 1er Forum Euroméditerranéen LGBT en juillet 2013 (EuroPride Marseille) où se sont rencontrés activistes et universitaires sur un plan international. Une édition des actes de ce forum est parue en juillet 2015, Les LGBT font bouger les sociétés (éd. Des Ailes sur un tracteur). Le lancement du Festival TRANSFORM! en 2015 traduit notre volonté de traiter des désirs, des sexualités, des genres par le prisme de la création contemporaine en valorisant la scène artistique. Nous préparons la 3ème édition pour la rentrée 2018. Les évènements réguliers au cours de l’années sont les TRANSVERSALES! entre en partenariat avec les associations membres ou proches. Le Collectif IDEM s’est engagé à recréer une dynamique unitaire sur le territoire marseillais après l’échec de l’EuroPride en 2013. Fédérer des partenaires, activer des coopérations et renforcer les logiques de structuration sont au cœur de nos engagements. Fort de cette action menée depuis plus d’un an, nous avons été élus par l’ensemble des associations qui composent le Comité de pilotage* de la PRIDE MARSEILLE pour être l’organisateur de cet évènement de 2014 à 2016. Cette reconnaissance est allée de pair avec le développement du soutien des collectivités locales (Région, Département, Ville de Marseille…). Le collectif IDEM est membre de la Fédération LGBTI+ et de son Conseil d’Administration : Federation-LGBT.org . Depuis sa création, le Collectif IDEM est une association reconnue d’intérêt général ayant un caractère philanthropique, social et culturel, éligible au mécénat au titre des articles 200-1 et 238bis-1 du CGI. *Comité de Pilotage de la PRIDE MARSEILLE 2014-16 AIDES, AMNESTY International, APGL, Autre Cercle-PACA, Aux 3G (Bar associatif lesbien), Le CEL-Centre Evolutif Lilith, Le Collectif IDEM-Identité́ Diversité́ Egalité Méditerranée, ENIPSE Paca, FSGL-Fédération Sportive Gay et Lesbienne, FLAG! (Policiers et Gendarmes LGBT), Les FrontRunners, Gaylib, G-Stud (association des jeunes LGBT de la région marseillaise), HES, Mémoire des Sexualités, Municigays de Marseille, MUST-Marseille United Sport pour Tous, NPA, PCF, CFDT, UNSA 13, Le Planning Familial-13, Le Refuge, SNEG-Syndicat National des Entreprises Gaies & Co, SoS Homophobie, David et Jonathan, Jeunes Ecolos, Fiertés de Provence, MPPM, Sawa United, La Zouze, Observatoire des Transidentités, Boucle rouge, SIS association, Freedom’s Cosplay show, Vongola Family Team…